L’éternel dans la poursuite de l’éphémère

La peau, la chair, le périssable L’odeur, artificiellement douce, l’éphémère Le regard, trop intense, l’intenable Le goût, âcre et salé, la surabondance amère Le son, sans sa sonorité : rien ; l’aigu insupportable Et pourtant, dans l’application des sens : l’épanouissement de l’éternel Tant qu’on peut avoir une idée de cette notion Tant qu’on voit sa propre sensation […]

Read more "L’éternel dans la poursuite de l’éphémère"

Se construire un empire pour le détruire de suite

J’aurais dû mourir, pas elle. Je ne comprends pas. Je ne peux pas l’accepter. Cette joie de vivre prise par la mort tant que cette misère qui m’accompagne subsiste. Subsister, oui, résister. Goûter à quelque chose qui ressemble à la vie, le réel, mais qui est, sous la surface, un néant rempli par des doutes. Tant […]

Read more "Se construire un empire pour le détruire de suite"